8 astuces pour vous faciliter Google Analytics

Google Analytics est un outil qui devient de plus en plus complexe et ne cesse d’évoluer. Cependant, en cherchant un peu, il regorge de nombreuses petites fonctionnalités qui peuvent vous faciliter la vie. En voici une liste tirée de ma propre expérience et de la lecture de blogs et d’ouvrages. Ce post évoluera en fonction de nouveautés, n’hésitez pas à me remonter les vôtres !

Voyons voir ce qu’il y a d’intéressant

  • Mettre en place une vue de test et utiliser le rapport ‘Temps réel’

C’est un petit truc très utile et simple à mettre en place afin de séparer le trafic réel (vos clients) de votre propre trafic interne (qui peut être assimilable à du bruit et faussez vos analyses).Dans l’onglet Admin > vue, cliquez sur la vue de votre site ou application. Cliquez sur ‘Filtres’ puis ‘Nouveau filtre’. Il vous suffit là de rajouter un ou plusieurs filtre exclusif basés sur votre ip (ou sur toutes les ip susceptibles de rapporter du bruit). Voilà, vous venez de filtrer vos rapports, qui ne remonteront que du trafic utile. Dans un deuxième temps, cliquez sur ‘Créer une vue’ (menu déroulant Vue), et appelez la Vue de test par exemple. De là, effectuez la manipulation inverse, c’est-à-dire n’incluez que le trafic venant de vos ip.

Voilà, vous venez de créer deux vues complémentaires, l’une utile et l’autre ne contenant que votre trafic interne. Attention, annotez bien la date de création de cette manipulation, car l’utilisation des filtres dans GA n’est pas immédiate, seul le trafic a posteriori sera filtré, idem si vous supprimez des filtres !

Pour s’assurer que la manipulation a bien fonctionné, sélectionnez votre vue de test et placez vous dans le rapport ‘Temps réel’. Jouez avec votre site ou application et regardez le trafic évoluer. Vous devrez alors voir uniquement ce que vous êtes en train de faire. Sélectionnez juste après votre vue générale, vous ne devriez pas voir les données précédentes remonter. Le rapport ‘temps réel’ est très utile pour tester toute nouveauté mise en place dans votre tracking : nouvelle fonctionnalité, nouvelle campagne de mail, nouvelle pub … ne le négligez pas car il y a peu d’outils de recette de mise en place de tags, et encore moins sur mobile !

  • Segmenter les données 

Un point fort de Google Analytics est la facilité de constitution et d’utilisation de segments. Les segments diffèrent des filtres en ceci qu’ils sont plus maniables et n’agissent pas directement sur vos données (un rapport filtré ne pourra jamais récupérer les données hors filtre). Un segment se base sur l’utilisation combinée (ou non) de variables et observations, ainsi si vous souhaitez voir la performance des utilisateurs argentins avec un taux de rebond < 10%, il suffit de le créer.

Depuis l’interface Admin ou depuis chaque rapport, cliquez sur ‘Segments’ puis ‘Nouveau segment’. Des segments de base existent déjà et des

De nombreux segments sont présents par défaut dans l'outil, à vous de créer les votres
De nombreux segments sont présents par défaut dans l’outil, à vous de créer les votres

menus vous facilitent également la création. Une fois créé, votre segment est utilisable dans tous les rapports. Attention, cependant seuls 4 peuvent être visibles simultanément et la difficulté de traitement croît avec le nombre de conditions.

Avinash Kaushik, dans son livre Analytics 2.0 insiste sur la nécessité de segmenter les données, c’est une puissante fonctionnalité qui permet d’isoler des populations de visiteur à des fins de comparaison et de meilleure compréhension.

  • Créer des rapports sur mesure

Google Analytics vous permet de créer des tableaux de bord et des rapports sur mesure. Très pratique car cela vous permettra d’agréger des données dans une seule fenêtre (par exemple évolution des visites et du CA) et ainsi gagner du temps, mais également de pouvoir mélanger les données à votre guise si les rapports de base ne vous conviennent pas.

Voici un exemple de tableau de bord
Voici un exemple de tableau de bord

Les tableaux de bord sont disponibles dans l’onglet Tableaux de bord puis ‘Nouveau tableau de bord’. Là vous partez d’une feuille blanche que vous construisez comme vous le souhaitez en choisissant les widgets que vous voulez, attention vous n’en aurez droit qu’à 12. Pour créer des rapports sur mesure, il vous faudra aller dans Personnalisation puis ‘Nouveau rapport personnalisé’, là vous créerez des tableaux en choisissant les variables que vous souhaitez utiliser ainsi que la forme qui vous va le mieux. Les segments peuvent être utilisés dans ces nouveaux rapports.

Ces deux fonctionnalités vous permettront de vous simplifier l’outil en vous concentrant sur l’essentiel, ce qui vous fera gagner un temps non négligeable !

  • Ajouter facilement des nouveaux moteurs de recherche

Avec l’apparition d’Universal Analytics, une option très intéressante est de pouvoir rajouter des moteurs de recherche autre que ceux définis par défaut. Cela apporte un plus notamment dans la gestion des sources afin de pouvoir rajouter des sources de recherche naturelle non référencées ou alors de les différencier (.fr, .it, .com, …). Faisable avant dans Google Analytics mais un peu technique car il fallait rentrer dans le code, Universal Analytics a facilité cette étape.

Dans le menu Admin, cliquez sur ‘Informations de suivi’ sous votre propriété à modifier puis sur ‘Sources de recherche naturelle’. De là, créez votre nouveau moteur de recherche en indiquant : le nom, le nom de domaine (recherche.fr, recherche.it, recherche.com), le paramètre de requête (ie ce qui précède votre recherche dans une URL, généralement q) et un paramètre facultatif. Votre nouveau moteur de recherche devrait alors apparaître comme une nouvelle source de trafic, le support étant ‘organique’.

  • Envoyer automatiquement des rapports par mail

Placez-vous sur n’importe quel rapport et cliquez sur le bouton ‘Email’ dans la barre du haut. Vous pourrez alors envoyer le rapport en cours sous différentes formes (pdf, xls, csv, …) à qui vous voulez et vous pourrez également régler des envois automatiques. Très pratique avant une réunion ou pour un reporting hebdomadaire par exemple.

Envoyez vos rapports par mail choisissez également une fréquence d'envoi
Envoyez vos rapports par mail choisissez également une fréquence d’envoi
  • Comparer les données 

On ne le répétera jamais assez, les données n’ont de la valeur que si elles sont interprétées et un des bons moyens est de les comparer à une période antérieure. Vous avez développé une nouvelle fonctionnalité ou bien vous souhaitez voir si votre site performe mieux que l’an dernier en cette période de soldes ? Cliquez sur le menu déroulant avec la date en haut à droite de chaque rapport et sélectionnez la période de temps qui vous arrange : période précédente (nombre de jours exact à celui sélectionné, finissant juste avant) année précédente (même nombre de jours un an auparavant) ou personnalisée. Validez et vous verrez deux courbes se superposer. A vous de juger de l’évolution !

  • Pondérer le tri dans les rapports

Une option très intéressante mais un peu cachée et donc peu utilisée est la possibilité de pondérer le tri dans les rapports. Par exemple votre rapport ‘Zone Géographique’ contient de nombreux pays (et donc de nombreuses lignes) et vous souhaitez le trier par ‘taux de rebond’ croissant. Avec un tri classique, les pays avec le plus faible taux de rebond remonteront en premier mais ce sont souvent des pays à faible visite (< 1% des visites totales) donc le tri n’apporte rien. La pondération va alors associer une autre variable au tri afin d’apporter de la pertinence.

  • Filtrer les rapports

Beaucoup trop de données dans un de vos rapports ? Utilisez la recherche ou le filtre (bouton ‘avancé’) afin de n’afficher que ce dont vous avez besoin et ainsi clarifier vos données. Pratique, l’utilisation de filtre vous permet en plus d’exclure des données (par exemple exclure tout les pays ayant moins de 100 visites).

  • [Bonus] Laissez vous guider

En dernier, voici un petit truc pour les fainéants pressés. Si vous n’avez pas d’idées concernant les segments ou les rapports personnalisés, la galerie Google Analytics contient de nombreux exemples déja tout prêts à être utilisés. Crées par diverses personnes venant d’horizons différents et filtrés par thématique, il y en a pour tous les domaines et les besoins et peut être un très bon début pour découvrir toutes les possibilités de l’outil.

Disponible depuis le bouton ‘Importer depuis la galerie’ lorsque vous créez des segments ou rapports.Vous pouvez également contribuer à améliorer cette galerie en partageant vos propres créations.

La galerie de solutions Google Analytics est assez bien fournie
La galerie de solutions Google Analytics est assez bien fournie

 

En espérant que grâce à ce petit guide, vous pourrez profiter pleinement de l’outil. En lisant d’autres blogs ou ouvrages, vous trouverez surement d’autres astuces. Ne les négligez pas car elles pourraient vous faire gagner un temps précieux !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *